Urban Climbing  
La grimpe en ville

Site officiel de l'Urban Climbing -  à Toulouse

1-  Où pratiquer ?
2-  Le niveau requis
3-  Les sensations
4-  Le matériel nécessaire
   
  Vidéo Alain Robert     DVD Urban Climbing
Avertissement : Cette activité n'est pas librement praticable
 
 
    1-  Où pratiquer ?  
    L'urban climbing se pratique entre potes dans toutes les villes. Cela a débuté à Toulouse, mais cela se répand très rapidement à toutes les villes. Actuellement, l'urban climbing est pratiqué de manière active dans les villes suivantes : Toulouse, Montpellier, Nice, Grenoble, Paris, Le Mans, Marseille, Dijon, Auch.

    Il s'agit d'escalader un édifice de la ville. Cet édifice doit comporter une difficulté en soi, afin que l'acte puisse être gratifiant. Le pratiquer en groupe est conseillé car il n'y a pas de corde. Il faut qu'une personne soit derrière vous pour vous amortir dans votre chute potentielle !
       

     2-  Le niveau requis :  
    Il faut un peu connaître les techniques d'escalade. Mais cela s'acquière assez rapidement si l'on persévère. Il faut aussi une certaine endurance et une certaine ténacité pour réussir à se hisser par des prises d'à peine 2 ou 3cm d'épaisseur. L'entraînement régulier vous apporte l'endurance. La motivation vous apporte la ténacité.
       
              
     3-  Les sensations :  
     Comme dans l'escalade en nature ou en salle, c'est lorsque l'on a vaincu l'édifice choisi que l'on ressent le plus de satisfaction. L'Homme (l'espèce) chercher toujours à aller plus loin plus haut ... eh bien en escalade on y est tout à fait !   On utilise toutes nos ressources, toutes nos forces, pendant un lapse de temps qui se compte en minutes, pour vaincre un édifice qui semble imprenable.
    Pendant "la grimpe", étant en effort maximal, on est sous tension et les sensations sont garanties !   De plus, la sensation de vertige peut vous envahir et décupler vos émotions lorsque l'on franchi la barre des 2 ou 3 m de hauteur ...
       
        
    4-  Le matériel nécessaire :  
     Il faut une paire de chausson d'escalade (environ 50 €) et des vêtements qui ne gênent pas les mouvements. Un petit sac de "pof" peut être accroché à la ceinture. Le "pof" est une poudre blanche appelée "magnésie" qui se met sur les mains comme du talque sur le c..l pour enlever l'humidité de la peau et ainsi cela évite de glisser (comme en escalade d'ailleurs).